ÉNERGÉTIQUES OU ÉNERGISANTES ?

L’hydratation chez le sportif est indispensable dans tous types de sports !
Sur le marché, on trouve plusieurs boissons se séparant en deux catégories : les boissons énergétiques et les boissons énergisantes. 
Cependant, il faut garder à l’esprit que l’eau plate est la SEULE boisson indispensable au sportif.

Mais quelle est la différence entre les deux ?energetique

La boisson énergisante est une solution  donnant un regain d’énergie bref, à cause des psychostimulants qu’elle contient. Elle est également constituée de caféine, de taurine, de glucides, et elle est très pauvre en minéraux et vitamines. Trop concentrée en glucides, gazeuse, trop acidifiante, faiblement minéralisée ( notamment en sodium),  elle contient des additifs et excitants en quantité importante….
C’est une boisson contre indiquée de mon point de vue. Elle risque d’engendrer des troubles cardio-vasculaires, neurologiques, elle n’apporte aucun des nutriments essentiels au sportif, et n’a pas de pouvoir hydratant. Elle ne reforme pas non plus les stocks indispensables pendant un effort de longue durée.  Elle peut également influer sur les risques de blessures.
Je vous déconseille fortement d’utiliser les boissons énergisantes pendant vos efforts physiques. 

Au-delà de 1h – 1h30 d’effort, une boisson énergétique est appropriée.
Elle a plusieurs rôles comme : compenser les pertes hydriques dues à la transpiration   ainsi que les pertes hydrominérales et caloriques, et elle reforme les stocks en glucides afin de donner de l’énergie supplémentaire à l’athlète.
Cette boisson a un ratio en glucides ( sucre rapide et lent ) / vitamine B1 et sodium à respecter. Ce sont les trois nutriments incontournables la constituant.
Elle peut également contenir du magnésium, du potassium, de la vitamine C et des acides aminés afin de la rendre plus riche et complète.
Les boissons de ce style proposées dans le commerce sont entre autres : Punch Power, Overstim’s, PowerRed…
Chacun est libre de les consommer. Cependant, il est important d’être informé sur le sujet.

ATTENTION : Je vous conseille de tester ces boissons lors de vos entraînements et non de vos compétitions. Il est important d’avoir une boisson de l’effort qui vous correspond entièrement et qui ne vous crée pas de problèmes intestinaux, de crampes ou de brûlures d’estomac. C’est à vous de tester celle  vous convenant le mieux,  de choisir la nature du sucre que vous y mettrez ( fructose, maltose, dextrose, glucose, saccharose… ) et la quantité la mieux adaptée pour vous. 
Une boisson de l’effort est essentielle uniquement lors d’ efforts longs et intenses.

Si vous la consommez avant l’activité physique, il se peut qu’une hypoglycémie se déclenche. ( baisse de sucre dans le sang )

A savoir : en cas de sudation « extrême », il est possible de rajouter du sel dans votre boisson (environ 1.2g par litre). Toutes sortes de pastilles de sel ne sont pas recommandées car elles risquent de favoriser la déshydratation et engendrer des troubles digestifs. 

La concentration en glucides dépend de la chaleur, mais également du temps d’effort. Température ambiante supérieure à 20 degrés : 20g de glucides + 1.2g de sel pour 1L. Température ambiante inférieure à 10 degrés : 60g de glucides + 1.2g de sel pour 1L.
Cette boisson est propre à chacun, et on peut la faire soi même à la maison.

(En règle générale, les boissons énergétiques sont autorisées.)
Voici quelques recettes : Boissons énergétiques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s