Le Stress Oxydatif

Vous avez dû lire des millions de fois le mot « stress oxydatif » dans mes articles…
Cela fait partie du vocabulaire en diététique, et j’aimerais prendre le temps de vous expliquer en détails en quoi cela consiste.

Le stress oxydatif, ou pression oxydative, est une agression des composants des cellules.
Le stress oxydatif apparaît quand les radicaux libres pénètrent la cellule. Ils vont venir oxyder d’autres molécules et les rendre instables. Les radicaux libres sont des molécules instables produites par notre organisme. Les radicaux libres en grandes quantités vont oxyder les cellules, produisant du stress oxydatif. Le corps combat les radicaux libres grâce aux antioxydants. Il y a également d’autres sources augmentant la pression oxydante comme : l’alcool, le tabac, les médicaments, les pesticides, un déséquilibre alimentaire…

Les effets négatifs du stress oxydatif :
– Vieillissement des cellules
– Dégâts sur l’ADN et nos organes
– Entraîne certaines maladies comme : asthme, cancers, maladie de Charcot, Alzheimer…

Afin de combattre naturellement ce stress oxydatif se produisant naturellement dans notre corps, il est recommandé de consommer des antioxydants au quotidien.
Voici une liste regroupant les antioxydants principaux :
– Vitamine E, Vitamine C, Vitamine A, Vitamine B9.
– Cuivre, Zinc, Sélénium.
– Des protéines comme : ferritine…
– Certaines enzymes comme : cathalase, réducatase..
– Molécules comme : carotenoïde, flavonoïde

On retrouve, dans l’alimentation, les antioxydants principalement dans les fruits et les légumes crus, mais pas seulement ! La vitamine E se retrouve majoritairement dans les huiles végétales. La vitamine C dans le persil et agrumes; la vitamine D dans les poissons gras; les légumes verts à feuilles pour la vitamine B9. La beta-caroteine dans les carottes et autres aliments de couleur orange. Le fer se trouve dans les choux, les épinards; le zinc dans les légumineuses; le cuivre dans les mollusques.

Afin d’éviter une production de stress oxydatif trop importante, il est recommandé d’avoir une bonne hygiène de vie, consommer des fruits et des légumes frais, bio et locaux, à chaque repas. Manger, en quantité raisonnable, les produits trop gras, sucrés et salés. Consommer, de même manière, des protéines de bonne qualité et des céréales complètes chaque jour.
Avoir une hydratation irréprochable, et éviter le tabac, l’alcool, une surcharge de médicaments et pesticides…

En espérant que l’article vous ait apporté de nouvelles connaissances.
Emmie

2 commentaires Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s