La Vitamine D

Vous avez tous déjà entendu parler de cette vitamine du soleil. Savez-vous vraiment à quoi elle sert dans notre organisme et où la trouver ?

La vitamine D est synthétisée par la peau sous l’effet du soleil, la quantité synthétisée est donc variable d’une exposition à une autre, mais également suivant les personnes car elle dépend également de l’âge et de la pigmentation de la peau. On conseille une exposition de 15 minutes tous les jours au soleil. Les avants bras, le torse, le cou sont suffisants.

On trouve la Vitamine D également dans certains aliments comme les produits laitiers, la viande et les poissons gras.

Voici une petite liste des aliments riches en vitamine D à consommer au quotidien :

  • Saumon, sardine, hareng, maquereau
  • Le jaune d’oeuf
  • Les produits laitiers
  • Les abats
  • Le beurre
  • La viande

La recommandation journalière, par une consommation uniquement, est de 15 microgrammes. À l’heure actuelle, la population française en consomme beaucoup moins et les risques d’une carence en Vitamine D sont plus importantes.

La vitamine D a des rôles fondamentaux dans le bon fonctionnement de notre organisme !

Dans un premier temps, elle aide à fixer le calcium et le phosphore dans le sang.
Ce qui permet de maintenir une bonne masse osseuse, contraction musculaire, transition nerveuse, et bonne coagulation sanguine.
D’autre part, la Vitamine D joue un rôle dans la régulation hormonale mais surtout dans l’activité des cellules du système immunitaire.
Elle prévient des maladies cardio-vasculaires, auto-immunes et des cancers.

Au niveau du système immunitaire, la Vitamine D stimule les cellules en première ligne en cas d’agression. Elle augmente aussi les cellules anti-inflammatoires et augmente les mécanismes d’agents anti-microbiens. A l’heure actuelle, des études sont encore menées sur la vitamine D et l’infection des voies respiratoires, elle aurait un effet préventif.

Voilà, je pense que vous aurez saisi toute l’importance de cette vitamine et qu’elle est non négligeable ! On se focalise beaucoup sur les macro nutriments (lipides, protéines, glucides ) mais les micro nutriments ont eux aussi toute leur importance, voire plus chez certains.

Une carence peut créer des troubles musculaires et osseux engendrant une carence en calcium et phosphore et jouer sur une défaillance du système immunitaire.

Il est donc conseillé de faire des prises de sang, au moins 1x par an, pour contrôler les vitamines et minéraux afin d’éviter les carences. La supplémentation est possible, sous forme de cure de maximum 3 mois en hiver.

J’espère que cet article vous aura éclairé ! N’hésitez pas à le partager autour de vous.

Emmie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s